Malgorzata PATOK

Formation universitaire :

2014  : Docteur en Sociologie, Université Paris Descartes – La Sorbonne – Mention Très Honorable

2013-… : Études Supérieures Spécialisées en Droit de l’Union Européenne, Université de Varsovie

2014  : Doctorante en Sociologie, Université Paris Descartes – La Sorbonne

2009 – 2010 : Master 2 Recherche en Sociologie, Université Paris Descartes – La Sorbonne. Mémoire : "Les opinions et leurs prédéterminations sociales, le monde des étudiants français et polonais".

2006-2009 : Licence en Sociologie, Université de Gdańsk

2004 – 2009 : Master 2 en Sciences Politiques, Université de Gdańsk. Mémoire : "La propagande cinématographique du troisième Reich".

Expériences professionnelles :

2005-2011 : Centre Culturel de l’Université de Dantzig (création et gestion d’une compagnie de danse, organisation des réunions et des conférences, projets et évènements artistiques afin de promouvoir le dialogue interculturel).

2009 : Stage à l’Ambassade de Pologne à Paris (deux mois)

2008 : Recherche pour le Centre d’Art Contemporain de Laznia (cinq mois)

2006 : Stage à la radio de Dantzig (deux semaines)

Langues :

Polonais (langue maternelle)

Français (courant)

Anglais (courant)

Russe (connaissance de base)

Communications :

En 2012 -

« Rola Polonii w procesie integracji europejskiej na przykładzie polskiego pracownika we Francji », Społeczne i kulturowe skutki migracji z Polski na przełomie wieków, Varsovie, L’Académie polonaise des sciences (PAN)

« The Polish Worker in France in the Context of European Integration, Stereotypes of an Imigrant in France », East-Central Europe in Exile, Patterns of Transatlantic Migrations, Dantzig, Uniwersytet Gdanski

En 2010 -

« Stéréotypes nationaux et vie étudiante », La transmission des stéréotypes
et leur rôle dans les apprentissages tout au long de la vie, Paris, Université Paris Descartes – Sorbonne

Publications:

« The Polish Worker in France in the Context of European Integration, Stereotypes of an Imigrant in France », Chapitre 20, in : East-Central Europe in Exile, Patterns of Transatlantic Migrations, Vol. I, (eds). A. Mazurkiewicz, Londres, Cambridge Scholars Publishing, 2013, pp. 326-340.

Traduction de titre d’article en français : « Le travailleur Polonais en France dans le cadre de l’Intégration Européenne, Le stéréotype qu’il rencontre »

 

« Wzajemne relacje w środowisku polskich pracowników we Francji po przystąpieniu Polski do Unii Europejskiej » in : Współczesne polskie migracje: strategieskutki społeczne-reakcja państwa, (eds) M. Lesińskia et M. Okólski, Varsovie, Wydawnictwo Uniwersytetu Warszawskiego, 2013, pp. 241-261. (Publication à paraître en octobre 2013)

Traduction de titre d’article en Français : « Les relations réciproques dans le milieu de travailleurs polonais en France, L’immigration économique d’aujourd’hui constitue-t-elle  une communauté ? »

Sujet de thèse :

Le travailleur polonais et le stéréotype qu’il rencontre : l’immigré face aux croyances collectives en France dans le cadre de l’intégration européenne

Faisant partie de la politique de l’intégration, la politique pro migratoire de l’UE offre de nouvelles possibilités sur le marché du travail de la Communauté. Néanmoins et malgré toutes les stratégies européennes, les résistances à l’intégration sont inévitables. Derrière ces difficultés nous retrouvons la manière dans laquelle les uns perçoivent les autres. Ces opinions, concernant les jugements, ont pour base un stéréotype. Ce stéréotype représente par exemple le mythe du travailleur rustique popularisé par les médias de masse. Tous le monde connait l’histoire du « plombier polonais ». Dés lors, nous pouvons nous poser la question si cette représentation, affecte-t-elle les opinions des Français aujourd’hui ? L’objet de cette recherche consiste en la compréhension de la représentation du travailleur polonais dans les croyances collectives françaises et l’influence de cette image sur les préférences des clients et des employeurs en France. Il s’agit ici d’analyser les carrières professionnelles des immigrés polonais travaillant dans les métiers dits peu qualifiés ainsi que les attitudes de leurs employeurs et clients français. Ces dernières sont mesurées auprès de travailleur polonais en France et c’est donc au travers de son discours et son vécu (les pratiques et les représentations), que nous saisissons plus par reflet un éventuel stéréotype ou « mythe » chez les clients ou employeurs français. Il nous semble également important d’analyser l’impact de cette représentation sur le processus d’intégration. La problématique de cette recherche se compose de quatre parties : les motivations de l’arrivée en France, la communauté polonaise dans ce même pays, les étapes de la carrière professionnelle d’immigré polonais pour finir sur les contacts avec la société française.