Pouvoir et légitimité

Journée d’étude PHILéPOL
Organisée par Didier Mineur et Yves Charles Zarka
Samedi 19 mai 2018
Sorbonne-Salle F673

Pouvoir et légitimité

    La question de la légitimité du pouvoir est l’une des plus centrales qui se posent à la philosophie politique depuis son origine. Les conditions de la légitimité du pouvoir sont doubles : elles concernent son origine, et son exercice. La philosophie grecque, celle d’Aristote en particulier, et la pensée médiévale, ont donné d’importantes réflexions sur la légitimité d’exercice tandis que la pensée politique moderne, à partir des philosophes jusnaturalistes, se concentre sur les conditions de l’engendrement du pouvoir et font du consentement le critère fondamental de la légitimité du pouvoir – même si la question de son exercice légitime ne disparaît pas, comme en atteste le thème du droit de résistance chez les monarchomaques, chez Locke, ou chez d’autres. La question de la légitimité spécifiquement démocratique est quant à elle redevenue centrale en philosophie politique ces dernières années, à travers les réflexions de la théorie de la discussion, ou celles, venues de la philosophie anglo-saxonne contemporaine, qui questionnent la capacité de la démocratie à produire des décisions justes ou sages ; ces réflexions entremêlent et confrontent elles aussi les deux paramètres de la légitimité, celui, procédural, qui concerne l’origine des normes et celui, substantiel, qui touche à leur justesse intrinsèque. L’interrogation de la légitimité démocratique est également un phénomène social, illustré par les mobilisations de ces dernières années telles que Nuit debout, Occupy ! ou le mouvement 15M, qui toutes réclament une plus grande implication des citoyens dans l’élaboration des normes et tendent donc à redéfinir l’origine du pouvoir démocratique. Cette journée d’étude vise à établir un état des lieux de la réflexion sur la question de la légitimité dans ces différentes perspectives, qu’il s’agisse de réflexions normatives, sur les procédures d’élaboration des normes et leurs résultats ou sur les conditions d’approfondissement de la démocratie, ou de perspectives nouvelles sur l’histoire de la philosophie politique.

Programme avec la participation de :

Didier Mineur
Alain Laquièze,
Hernán Neira
Jean-Pierre Cléro
Otto Pfersmann
Philippe Raynaud (à confirmer)
Yves Charles Zarka

Programme à télécharger : Philosophie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s