Antoine Caumel

caumel.jpg

CAUMEL Antoine
Doctorant 1ère année sociologie
École doctorale 180 SHS, Paris Descartes – PhiléPol,
Centre universitaire Les Saints-Pères, Paris 5ème
antoine.caumel[AT]icloud.com

PRESENTATION
Ayant découvert et étudié en master certains des travaux que Jacques Ellul a consacrés, à partir des années 50, aux implications sociales du progrès technique, et convaincu que ces travaux peuvent constituer la base d’un programme de recherche (Lakatos) pour la sociologie contemporaine, j’entreprends en thèse d’élargir mon étude à l’ensemble de son œuvre, d’explorer son contexte historique et de confronter les limites empiriques et théoriques actuelles de son volet sociologique.

PARCOURS
– Licence de sociologie puis master « Sociétés contemporaines : enjeux éthiques, politiques, sociaux » à l’université Paris Descartes.
– Mémoire master 1 : « Internet, savoir et autorité », dir. Pierre-Antoine Chardel
– Mémoire master 2 « Critique de la valeur d’usage sociale des encyclopédies en ligne Wikipédia », dir. Pierre-Antoine Chardel.

SUJET DE THESE
« Jacques Ellul : un programme pour une sociologie critique ? Histoire d’un rendez-vous manqué » sous la direction de Jan Spurk.

MOTS-CLES
Sociologie critique, Technique et société, Phénomène technique, Progrès technique, Système technicien, Jacques Ellul