Sabine Choquet

Sabine Choquet effectue des recherches sur « L’identité nationale et le multiculturalisme » – sujet sur lequel elle a effectué un doctorat en cotutelle à l’Université de Paris I – Panthéon Sorbonne et à l’Université Laval au Québec. Parallèlement à ces recherches théoriques, elle s’est engagée pratiquement dans la lutte contre les discriminations, en travaillant notamment à l’Assemblée nationale sur des projets en faveur d’une meilleure gestion de l’accueil des immigrants et à l’UNESCO sur l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest. Actuellement, elle travaille en tant que professeur dans l’enseignement supérieur privé, tout en dirigeant l’association « Etat d’art, art et psyché », oeuvrant en faveur de l’intégration sociale de personnes souffrant d’exclusion et de discrimination.

Elle est notamment l’auteur des articles « Retour du Brésil » et « Identités nationales et réécritures des histoires » (publiés respectivement dans le n°19 et le n° 29 de la revue Cités en 2004 et 2007). Elle a également dirigé Le Québec, une autre Amérique, Cités n°23, Paris, PUF, 2005 et préside la revue Etats d’art dont le numéro 0 portant sur « La faille » est à paraître au mois de mars. En outre, elle a organisé plusieurs débats politiques et tables ronde, notamment à l’Université Laval, à l’AIEQ (Québec, 2005), à la Délégation du Québec et au Sénat (Paris, 2005) et enfin à l’Assemblée nationale (conférence-débat sur le thème : « La France : A la veille de crises majeures? », 2006).