GARDERE Emilien

GARDERE Emilien
Doctorant en sociologie (deuxième année)
emilien.gardere@hotmail.fr

PRESENTATION
Dans le cadre du mémoire de master, j’ai travaillé sur l’émergence d’une nouvelle forme de militantisme dans le mouvement des indignés/occupiers de 2011 à 2013 en France. Puis, j’ai entrepris la rédaction d’une thèse sur la production d’une publicité transnationale dans le mouvement altermondialiste depuis ses débuts dans les années 80 jusqu’au début des années 2010. Je travail principalement sur les notions de mouvement social (Alain Touraine) et d’espace public (Jurgen Habermas) pour essayer de comprendre comment les sociétés contemporaines globalisées se produisent par elle mêmes.

PARCOURS
– 2014 – … : Doctorant en sociologie à l’Université Paris Descartes, Faculté de Sciences Humaines et Sociales de la Sorbonne.
– 2011 – 2014 : Master recherche Construction Européenne et Sciences de la Société à l’Université Paris Descartes, Faculté de Sciences Humaines et Sociales de la Sorbonne.
– 2008 – 2011 : Licence de Sciences Humaines et Sociales mention sociologie/ethnologie à l’Université Paris Descartes, Faculté de Sciences Humaines et Sociales de la Sorbonne.

ENSEIGNEMENTS
– 2014 – 2015 (Semestre 2) Chargé de TD – Introduction à la Sociologie – Institut Régional de Travail Social Ile-de-France rattaché à l’Université Paris 13.

SUJET DE THESE
« Perspective critique d’une publicité transnationale dans le mouvement altermondialiste. »

MOTS-CLES
Mouvements sociaux, espace public, sociétés globales, altermondialisme, altermondialisation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s