« Lacan Ironiste », Paul Audi, Editions Mimesis, Coll. Philosophie et Société, 2015

lacan_mimesis

Qu’est-ce Lacan vise à faire avec son fameux Séminaire : une œuvre de savoir, une approche de la vérité, une théorie du réel ? À quel genre de discours l’enseignement de Lacan appartient-il ? Quant à la position discursive de Lacan, ne déroge-t-elle pas à toutes celles qui donnent forme à ce que Lacan appelle les « quatre discours » ?
On sait que Lacan a développé cette théorie du discours inconscient, considéré comme « lien social » dans les années 1970. Serait-ce donc à cette théorie qu’il conviendrait de se référer pour répondre à la question du genre de discours sur lequel s’adosse sa parole enseignante ? Ou ne faut-il pas en appeler à un genre tout à fait différent et très peu usité, qui rappelle le discours que tient non le Socrate de Platon, mais le Socrate qu’évoque Kierkegaard dans sa thèse sur le concept d’ironie ?
Telles sont les questions au travers desquelles le présent essai tente de comprendre la position éthique qui aura présidé à la dispensation de l’enseignement de Lacan.

Paul Audi est normalien, agrégé de philosophie et docteur en philosophie. Membre de l’équipe de recherche PHILéPOL (Université Paris Descartes) et Visiting Professor dans de nombreuses universités, il est auteur d’une vingtaine d’ouvrages.

1

Date de parution : 19 mars 2015
ISBN : 9788857527321
Prix : 12 €
Pages : 110

 collection_Philosophie_et_Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s