Malgorzata PATOK

Sans titre1
PATOK Malgorzata
Docteure en Sociologie
ATER au Conservatoire national des arts et métiers à Paris
malgorzata.patok@gmail.com

PRÉSENTATION
Chercheuse associée à PHILéPOL depuis 2009, membre du Lise (Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique) au Conservatoire national des arts et métiers à Paris à partir de 2016, ses domaines de compétences sont : la sociologie du travail et des organisations, la sociologie des migrations ainsi que l’Union européenne.

PARCOURS
2014- Doctorat en Sociologie, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité. École Doctorale Sciences Humaines et Sociales 180 : Cultures, Individus, Sociétés.
Intitulé de la thèse : « Les stéréotypes nationaux dans le cadre de l’intégration européenne, le cas des travailleurs polonais en France », sous la direction du Pr. Yves Charles Zarka et de M. Jean-Michel Morin (HDR)
2014- Études Supérieures Spécialisées en Droit Européen, Université de Varsovie
2010- Master 2 Recherche en Sociologie, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité
2009- Master 2 en Sciences Politiques, Université de Gdańsk
2009- Licence en Sociologie, Université de Gdańsk
2004- Baccalauréat, École National de Ballet à Gdańsk

ENSEIGNEMENTS
– 2016 – Aujourd’hui : ATER (CM et TD), « Socio-dynamique des organisations et stratégies d’acteur », « Sociologie des organisations » pour la Licence professionnelle du Conservatoire national des arts et métiers à Paris
– 2015-2016 : Aujourd’hui Chargée de CM et de TD en « Sociologies des organisations », Sociologie de l’entreprise. Master 1er année de Management, Institut Supérieur de Management, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ)
– 2014-2016 : Chargée de TD en « Théories sociologiques 3 », Sociologie générale
Licence 2ème année de Sciences Sociales, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

PUBLICATIONS

  • « L’impact de l’Union européenne sur le monde du travail : l’expérience vécue et les représentations sociales des travailleurs polonais en France vis-à-vis de l’intégration européenne », in : Les entreprises et l’intégration européenne, S. Raytcheva et G. Rouet (dir.), Paris, L’Harmattan, 2016, pp. 181-197.
  • « Economic Migration in the Context of the Internal Market of the EU : the Processes of Adaptation and Integration of Polish Workers in France », in : Pour une Europe forte, rénover les structures économiques, entrepreneuriales, politiques, territoriales et éducatives, C. Martin et J. Marasova (dir.), Bratislava, Wolters Kluwer, 2016, pp. 239-250.
  • « Stereotypy narodowe a normy i kontrola społeczna w środowisku polskich pracowników we Francji po 2004 roku », in : Normy, dewiacje i kontrola społeczna, Vol. XVI, J. Zamecka (dir.), Varsovie, IPSIR, 2015, pp. 148-163. (Traduction de titre d’article en français : « Les stéréotypes nationaux et le contrôle sociale dans le milieu des travailleurs polonais en France après l’année 2004 »)
  • « Familles Autour du monde : Les Polonais », Revue Archives & Culture n°14, Mars/Avril 2015, Paris.
  • « Wzajemne relacje w środowisku polskich pracowników we Francji po przystąpieniu Polski do Unii Europejskiej », in : Współczesne polskie migracje : strategie i skutki społecznereakcja państwa, M. Lesińskia et M. Okólski (dir.), Varsovie, Wydawnictwo Uniwersytetu Warszawskiego, 2013, pp. 241-261.
    (Traduction en français : « Les relations réciproques dans le milieu de travailleurs polonais en France, L’Immigration économique d’aujourd’hui constitue-t-elle une communauté ? »)
  • « The Polish Worker in France in the Context of European Integration, Stereotypes of an Immigrant in France », Chapitre 20, in East-Central Europe in Exile, Patterns of Transatlantic Migrations, Vol. I, A. Mazurkiewicz (dir.), Londres, Cambridge Scholars Publishing, 2013, pp. 326-340. (Prix Oskar Halecki)

 

MOTS-CLES
Intégration européenne, Marché intérieur, migration, représentations sociales, stéréotype, stigmatisation, travail, métiers peu qualifiés, carrière professionnelle, intégration professionnelle