Sabrina GUESSOUM

sans-titre1
GUESSOUM Sabrina
Doctorante en Sciences du langage
sabrina.guessoum[AT]live.fr

PRESENTATION
Témoin de résistances pour le médecin et le malade à relationner, particulièrement en contextes décisionnels dont les enjeux dépassent le cadre de l’hôpital, mes recherches tentent de repenser leur relation. Cet inconfort étant effectivement propice aux antagonismes et à une déshumanisation du système biomédical, tant au niveau de ses espaces que de ses acteurs, une réforme des enseignements en SHS des études médicales est donc à envisager. La formation des médecins, dont les savoirs configurent les pratiques et les discours, est ici comprise comme le métafacteur de ces dysfonctionnements à relationner. S’engageant dès lors une perturbation du système relationnel, la systémique en permettra une compréhension complexe et totale. A partir de ces prémisses pourra être ainsi développée une nouvelle approche de la dyade médecin-patient afin de « réintroduire de l’humain dans la médecine ». Pour ce faire, l’humanisme originel de la thérapeutique retrouvera sa place au côté du progrès technico-scientifique.

PARCOURS
– 2015 : Master Sciences du langage, Université Paris Descartes, Faculté des Sciences humaines ; sociales, Sorbonne, Paris, France
– 2014 : Master Anthropologie, Université de Montréal, Faculté des études supérieures, Montréal, Québec, Canada
– 2013 : Licence Sciences du langage, Université Paris Descartes, Faculté des Sciences humaines ; sociales, Sorbonne, Paris, France

ENSEIGNEMENTS
– 2016 : Intervention au Master 2 « Expertise en sémiologie et communication » sur le thème « Du master 2 à la thèse… », Université Paris Descartes, Faculté des Sciences humaines & sociales
– 2014 : Intervention au séminaire «  Anthropologie, Société, Santé » sur le thème «  La relation thérapeutique en oncologie », Université de Montréal, Faculté des études supérieures, Montréal, Québec, Canada
– 2013 : Tutrice Sciences du langage, spécialité « Sémiologie & Communication », Université Paris Descartes, Faculté des Sciences humaines & sociales

SUJET DE THESE
« Réintroduire de l’humain dans la médecine » ou comment repenser la formation médicale ? Pour une approche systémique de la relation médecin-patient en contextes décisionnels »

MOTS-CLES
Formation médicale, relation, contextes décisionnels, résistances, déshumanisation, humanisme, paradigme systémico-constructiviste.